Et après ?

Après, je suis resté dans la carrière. Ont suivi d’autres missions, d’autres pays : le Maroc, l’Egypte, le Cameroun, le Gabon, les Pays-Bas … d’autres employeurs : Mobilrex, Géografrance et Elf où j’ai terminé ma carrière professionnelle.

Les conditions de travail en mission ont heureusement bien évolué : habitat plus confortable, congés de détente réguliers en cours de mission, liaisons-radio sécurisantes, photos aériennes, G.P.S., zones de travail plus limitées, mais ce qui a été gagné en confort et en sécurité a fait perdre de cet esprit d’aventure, de pionnier, de “découvreur”, qui caractérisait le prospecteur de l’époque.

C’est ce que j’ai voulu témoigner dans ce site.

Deauville, Décembre 2006

Ci-après le lien du site réalisé par Mr Gérard Gadaud, également ex-Prospecteur CGG.

Son site rassemble un grand nombre de photos et de textes de missions de 1951 à 1991. Cliquez ici